Lorsque nous souhaitons agrémenter notre quotidien de bonnes ondes vibratoires, il y a des passages obligés afin de dissoudre au mieux les mauvaises ondes dans notre habitation. Tout d’abord, il faut faire le vide autour de vous. Attention, il n’ s’agira pas de vous débarrasser de vos meubles et de vos bibelots, mais plutôt de faire place nette afin de permettre une meilleure aération. L’entassement d’une pièce n’est pas la bonne solution pour permettre aux bonnes ondes de circuler. Alors, il s’agira de faire un brin de ménage afin de créer un espace de vie plus en adéquation avec un apaisement spirituel à suivre.

Evitez les encens type aromatisés

Il existe pléthore de sorte d’encens, il y en a donc pour tous les gouts, mais l’important (je pense) est d’utiliser un encens refuge, une valeur sure utilisée dans les pays qui ont une culture qui se réfère à l’encens, comme les pays asiatiques et l’Inde et c’est un encens de l’Inde que je vais mettre en exergue dans cet article, puisque celui-ci est éprouvé depuis de longues années et rares sont les déçus après l’avoir fait brûler… Mieux ! On y retourne car le Nag Champa est un encens indien qui tout de suite purifie l’air et le parfume agréablement. Je disais plus haut qu’il valait mieux ne pas opter pour un encens aromatisé comme on peut en trouver à la banane, à la fraise etc… Car ceux-ci peuvent de par leur odeur donner des maux de tête voir écœurer. Avec le Nag Champ, vous ne vous tromperez pas.

Petites astuces pour bonifier l’air

Avant de faire bruler un bâtonnet d’encens, pensez à purifier l’air avec de la sauge blanche dans la plus pure tradition. La sauge blanche est utilisée depuis des millénaire dans la culture amérindienne et ce, afin de dissiper les mauvais esprits. N’hésitez donc pas à procéder à un petit décrassage spirituel de votre lieu d’habitation, afin de lui offrir toutes les conditions possibles à l’apaisement et à la méditation